Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 23:06

 

 

 

ROYAUMINE

 

ou

l'herbe je-veux 

 

 

Chère lectrice, cher lecteur, c'est comme tu veux: tu lis

ou tu lis pas, tu te réjouis ou tu t'ennuies...

Je te propose au fil de mes envies des épisodes de mon histoire.

Une histoire qui ressemble peut-être à la tienne:

tu veux, toujours et encore.


Je suis une princesse, une vraie de vraie, issue des collines, et je suis par erreur sur terre, alors je cherche.


Pour commencer, tu vas comprendre pourquoi un jour j'ai décidé de me mettre à la chasse de l'herbe je-veux...

 

Royaumine

 

----------------------------

 

 

(...) "Lorsque le soleil prend congé du sommet du ciel, les fleurs de la terre orchestrent une danse dans une clairière sauvage au centre de l’écorce terrestre dans des mouvements imperceptibles à l’œil nu. Brusquement, le vingt et un décembre, elles s’engouffrent dans le sol avec leurs parures multicolores et des musiques enchanteresses.

Toutes sauf celles du château.

Royaumine, observatrice, a remarqué ce phénomène étrange, et a demandé à Mère Reine de le lui expliquer, mais celle-là a refusé catégoriquement.

 

« Je veux que tu m’expliques ! « 

 

Se mettant dans une noire colère, la princesse a tapé du pied, hurlé, s’est jetée à terre, se tortillant comme une vraie tourterelle capricieuse et despotique.

Mère Reine s’est montrée inébranlable, arborant un sourire en coin, et a conclu par une affirmation cinglante qui annonçait la vie grandiose de Royaumine sur terre :

 

«L’herbe je-veux ne pousse même pas dans le jardin du roi. »

 

Gesticulant encore comme une furie au moment où sa mère prononçait ces paroles, Royaumine s’est arrêtée net, choquée, offusquée, ne croyant pas ses oreilles. Comment était-il concevable qu’un royaume de cette grandeur, recouvert des splendeurs de la nature, ne possédât pas cette herbe ? Dans un sursaut, elle lança un regard perçant à Mère Reine, et jura à voix basse qu’elle irait chercher la plante je-veux et la cultiverait pour en acquérir les pouvoirs illimités.

 

Mère Reine termina cet épisode sur un ton détaché : « Royaumine, les princesses sur terre ne sont pas épargnées des dures réalités de la vie. » Elle ne se doutait point à cet instant que celle de sa fille avait basculé : elle la consacrerait, voire sacrifierait à la recherche de cette plante rare, l’herbe je-veux." (...)


 

 

 

 

Royaumine® ou l’herbe je-veux est une œuvre intégrale protégée par le droit d’auteur. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l'auteure ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. Royaumine® est une marque protégée.  

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

Qui Suis-Je?

  • : ROYAUMINE®
  • : Rien ne brise davantage le monde que les rumeurs. Rien ne bouscule votre cerveau plus que la manipulation. Royaumine en sait quelque chose! Découvrez-le!
  • Contact